L’isolation thermique pour baisser la consommtation énergétique

Dans le cadre de la transition énergétique, l’un des objectifs principaux du grenelle de l’environnement est la réduction de la consommation énergétique en France d’ici 2020 de l’ordre de 38%. Pour ce faire, il est nécessaire pour tout un chacun de s’atteler à certains travaux de rénovation énergétique des logements.

isolation a 1€ strasbourg

Le premier poste de dépense en énergie d’un ménage français est le chauffage. Si l’on veut améliorer les performances énergétiques de son habitation, l’isolation thermique est sans doute la première chose à considérer pour des travaux de rénovation énergétique.

Le constat est simple : à l’intérieur d’une maison, la chaleur émise par le système de chauffage se perd inutilement si l’isolation thermique n’est pas optimale. Afin de résorber cette déperdition thermique, il est donc nécessaire d’isoler au mieux la maison. Ce faisant, la consommation de chauffage baissera et au final, il est possible de faire des économies sur la facture d’énergie subvention isolation extérieure

Les principaux aides et subventions au financement des travaux de rénovation énergétique Afin d’aider les ménages français à atteindre les objectifs de réduction de la consommation énergétique, l’Etat a mis en place un certain nombre de mesures facilitant le financement des travaux de rénovation. Des aides au niveau local sont également disponibles sous réserve d’éligibilité (type de travaux, matériaux choisis, ressources).

Le crédit d’impôt

Le CITE ou Crédit d’impôt Transition Energétique est une des mesures fiscales mise en place par l’Etat afin de permettre aux foyers français de déduire de leurs impôts les dépenses liées à des travaux de rénovation thermique.

Il permettait jusqu’à présent de bénéficier d’un crédit d’impôts de 15% pour des travaux en action seule et de 25% pour un bouquet de travaux (plus de deux actions éligibles).

A partir du 1er septembre 2014, le crédit d’impôt connaîtra une simplification suite à l’annonce faite par la ministre de l’écologie en Conseil de ministre le 18 juin dernier. Une réduction d’impôt unique à 30% peut ainsi être obtenue sans avoir besoin d’effectuer plusieurs travaux.

L’Anah ou Agence Nationale de l’Habitat

L’Agence Nationale de l’Habitat peut octroyer à un propriétair jusqu’à 50% de subventions sur le montant des travaux à réaliser. Cette aide est néanmoins plafonnée à 750 € HT/m² et 60 000 € par logement maximum.

Pour les propriétaires occupants, une aide jusqu’à 50% des travaux peut être octroyée aux familles aux ressources les plus modestes et jusqu’à 35% pour les ménages aux ressources modestes ou les classes moyennes.

Certificat d'économie d'énergie (CEE)

La prime Energie peut subventionner jusqu’à 33% des travaux pour l’amélioration de la consommation énergétique suivant le lieu et le type de travaux.

Cette dernière est financée par les distributeurs d’énergie suite au dispositif des Certificats d’Economie d’Energie.

Aides locales

l s'agit d'un dispositif ayant comme objectif de réduire les consommations énergétiques dans leurs globalités sur le territoire Français afin de lutter contre le réchauffement climatique en diminuant les émissions de CO2. Cette aide fonctionne en obligeant les principaux acteurs de l'énergie à remplir des obligations de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle prend la forme d'une aide financière visant particuliers et entreprises ayant pour but de leur permettre de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements ou locaux en absorbant en fonction des revenus jusqu'à 40% du montant des travaux.

Vous pouvez aussi trouver un article exhaustif sur le Certificat d'Économie d'Énergie et davantage d'informations vis-à-vis des subventions et de leurs éligibilités ci-après https://www.fournisseur-energie.com/actualites/certificats-economies-energie/.

La compatibilité des aides

Toutes les aides ne peuvent pas être cumulables. En effet, la prime Energie n’est par exemple pas compatible avec les subventions de l’Anah (Habiter mieux). Elle peut cependant être combinée au crédit d’impôt ou encore à toutes aides non basées sur le dispositif de Certificats d’Economie d’Energieprimes locales

http://renovation-info-service.gouv.fr/vos-aides-financieres

Appel